New World, merger fusion: change seems to bear fruit. But for how long ?

New World, merger fusion: change seems to bear fruit.
 But for how long ?

Presque sept mois après sa sortie, la popularité de New World semble s’être éteinte. Un nombre trop conséquent de serveurs, la plupart vides ou presque, a eu raison de beaucoup de joueurs, et les développeurs ont commencé à en fusionner certains il y a quelques mois pour raviver la flamme. Où en est New World après une énième fusion et un évènement autour de Pâques ?

69 996 vues

Acheter New World à partir de 39€ sur Amazon

La danse des serveurs

Depuis sa sortie en septembre 2021,New World a fait parler de lui à de nombreuses reprises, et pas toujours en bien. Après un lancement explosif recensant plus de 700 000 joueurs simultanés, et un pic de popularité en octobre s’élevant à pas moins de 900 000 joueurs connectés à un instant t, le MMORPG d’Amazon Game Studios est vite redescendu sur terre. Victimes de leur popularité, les serveurs du jeu n’étaient pas capables de gérer autant de joueurs d’un coup, résultant en des files d’attente interminables, similairement au lancement de Lost Ark ou de Final Fantasy XIV : Endwalker. Pour palier ce problème, les développeurs ont dû ouvrir de nouveaux serveurs, ce qui s’est malheureusement révélé futile après quelques semaines lorsque le nombre de joueurs a commencé à diminuer.

La chute démographique a été brutale, et New World est passé de plus de 900 000 joueurs simultanés à 145 000 en l’espace de deux mois, laissant derrière eux des serveurs sous-peuplés voire carrément déserts. La solution des développeurs a été de fusionner les serveurs vides avec les plus populaires pour non seulement permettre aux joueurs d’interagir davantage, mais aussi pour résoudre des problèmes liés aux PNJs, qui s’attaquaient aux villes abandonnées, empêchant les quelques joueurs encore présents de faire progresser leurs personnages. Depuis, la population en Aeternum continue de baisser, avec une moyenne de 20 000 joueurs ces dernières semaines. Le MMORPG d’Amazon a cependant réussi à attirer quelques nouvelles têtes grâce à l’ouverture de serveurs free-to-play le weekend dernier, et il semblerait qu’une nouvelle fusion des serveurs payants commence à porter ses fruits :

Vers un renouvellement de la playerbase ?

L’objectif majeur de cette nouvelle fusion était de maximiser la population sur un serveur plutôt que de voir les joueurs s’éparpiller sur des serveurs quasiment vides. De cette façon, ils pourraient trouver des coéquipiers pour les expéditions, et prendre part à des combats en PvP plus facilement. C’est dans cette optique qu’Amazon Game Studios a décidé de regrouper des serveurs clés dans le monde entier. Vous pourrez retrouver le détail de la fusion des serveurs d’Europe Centrale juste ici :

  • Asgard, Hadès, Hellheim, Fae et Caer Sidi font désormais partie de Abaton

MASSIVE server merges happening TOMORROW in New World, ALL remaining merges at once
* Styx, Antillia, Utgard et Learad ont fusionné avec Aaru
* Lyonesse a rejoint Nysa
* Bifrost, Niflheim, Bengodi et Kor appartiennent maintenant à Tir Na Nog
* Arcturus a fusionné avec Tartarus

Depuis cette opération, le nombre de serveurs francophones est passé de trois à deux (Nysa et Ship-Trap) et pas moins de six serveurs européens sont considérés comme plein. Avec cette fusion et le weekend de Pâques, les serveurs allemands Aaru et Evonium semblent avoir fait carton plein avec plus de 1600 connexions simultanées, et la communauté a l’air d’apprécier le changement. Les joueurs peuvent désormais trouver du soutien pour remplir leurs quêtes assez rapidement, et les guerres de faction ont repris leur cours, rendant l’atmosphère de New World beaucoup plus conviviale qu’elle ne l’a été ces derniers mois. Le seul point noir sur ce tableau est le manque de ressources, puisque les farmers ont tendance à se regrouper à des endroits clés pour faire le plein de matériaux, mais les développeurs devraient pouvoir remédier à ce problème dans un patch future.

Et vous, jouez-vous toujours à New World ? Si vous avez arrêté, comptez-vous refaire un tour en Aeternum maintenant que la population est plus dense ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Acheter New World à partir de 39€ sur Amazon

Sommaire de la soluce de New World

This page contains affiliated links to some products that JV has selected for you. Each purchase you make by clicking on one of these links will not cost you more, but the e-merchant will return a commission. Learn more.

Comments

All comments (0)

You must be logged in to post a comment.

Leave a Reply

Your email address will not be published.